Programme d'Ajustement Sectoriel Agricole PASA Lettre de Politique de Developpement Agricole LPDA / Agricultural Sector Adjustment Programme PASA Policy Briefing for Agricultural Development LPDA

"The main objectives of the agricultural sector consistent with the macroeconomic framework are: A sustained agricultural growth of 4% per year; Improving food security; Increased rural income and employment generation. Achieving these objectives will be placed in the context of better natural resources management (soil, water, forests) and the efficiency of public spending. In line with these objectives in order to make agriculture more productive and more competitive, the Government is committed to 1. Liberalize prices and market products, internally and externally and agricultural inputs; 2.Withdraw all market activities from the private sector to devote themselves to public service missions such as the definition of policies, agricultural research, extension, monitoring and evaluation, police missions and management of natural disasters; 3.Define and establish a legal framework for land tenure security farms; 4.Promote the creation of an incentive framework for private investment 5. Ensure the implementation and monitoring of programs of agricultural expenditure investment and operation compatible with the budgetary resources available. / Les objectifs principaux assignés au secteur agricole conformes au cadrage macroéconomique sont les suivants : Une croissance agricole soutenue de 4 % par an; L'amélioration de la sécurité alimentaire ; L'accroissement des revenus en milieu rural et la génération d'emplois. La réalisation de ces objectifs sera placée dans le cadre d'une meilleure gestion des ressources naturelles (sols, eaux, forêts) ainsi que de l'efficacité des dépenses publiques. En conformité avec ces objectifs, en vue de rendre l'agriculture plus productive et plus compétitive, le Gouvernement s'engage à 1. Libéraliser les prix et la commercialisation intérieure et extérieure des produits et des intrants agricoles; 2. Se désengager au profit du secteur privé de toutes les activités marchandes afin de se consacrer aux missions de service public telles que la définition de politiques, la recherche agricole, la vulgarisation, le suivi-évaluation, les missions de police et de gestion des calamités naturelles ; 3. Définir et mettre en place un cadre juridique assurant la sécurisation foncière des exploitations agricoles ; 4. Favoriser la création d'un cadre incitatif à l'investissement privé ; 5. Veiller à la mise en oeuvre et au suivi de programmes de dépenses agricoles d'investissement et de fonctionnement compatibles avec les ressources budgétaires disponibles."