Politiques Agricoles, Emploi et Revenu des Femmes au Burkina Faso / Agricultural policies, Employment and Income of Women in Burkina Faso

The Burkina Faso economy, based on agriculture, employs about 70% of the active population. It contribution to GDP is estimated on average at 35%. In agricultural sector, 83% of women produce 75% of food production despite their limited access to land and productive resources. Faced to these constraints, the Government has adopted measures to improve the living conditions of rural women through their access to land and agricultural inputs in particular. Our study uses a static computable general equilibrium model to assess the macroeconomic and sectorial effects of these measures on women's employment and income. Results show that, increasing the supply of land, agricultural equipment, and reducing the cost of fertilizer contribute to food security, economic growth and improve living conditions of women through job creation and improved household income. / L’économie burkinabè, basée sur l’agriculture, occupe environ 70% de la population active. Sa contribution à la formation du PIB est estimée à 35% en moyenne. Dans ce secteur, travaillent 83% des femmes qui assurent 75% de la production alimentaire malgré leur accès limité à la terre et aux ressources productives. Face à ces contraintes, le Gouvernement a adopté des mesures visant à améliorer les conditions de vie des femmes rurales par leur accès à la terre et aux intrants agricoles notamment. Notre étude évalue à l’aide d’un modèle d’équilibre général calculable statique les effets macroéconomiques et sectoriels de ces mesures sur l’emploi et le revenu des femmes. D’après les résultats, l’accroissement de l’offre de terre, d’équipement agricole, et la réduction du coût de l’engrais contribuent à la sécurité alimentaire, la croissance économique et l’amélioration des conditions de vie des femmes par la création d’emploi et l’amélioration du revenu des ménages.