"This report is the final phase of the work of drafting the Land Action Plan. Senegal's economy has experienced since independence several evolutionary phases marked by significant and sensitive and uneven variations of structural change performance levels across sectors. Economic performance has been affected (periodically or permanently) by various exogenous factors, political-economic order (related to international politics, global market conditions) or natural order (resulting from climate fluctuations and invasions of crop predators). Besides these exogenous factors, there have been the effects of internal factors arising principally options and economic development strategies initiated, policies Institutional adopted, design and management of development programs or, high population growth and political and social issues orders. These two groups of factors have effects on the one hand, the decline in world prices for exported products, the elimination of preferential export prices, the rising cost of Imports (declining terms of trade) and the other, the volatility of the domestic production in the face of growing demand. They negatively affected development efforts and created significant imbalances in the balance of payments. / Ce présent rapport constitue la phase finale du travail de rédaction du Plan d’Action Foncier. L'économie sénégalaise a connu depuis l'indépendance plusieurs phases d'évolution marquees par des mutations structurelles importantes ainsi que des variations sensibles et inégales de ses niveaux de performance suivant les secteurs. Les résultats économiques ont été affectés (périodiquement ou durablement) par divers facteurs exogènes, d'ordre politico-économique (liés à la politique internationale, aux conditions du marché mondial) ou d'ordre naturel, (résultant des fluctuations climatiques et des invasions de prédateurs des cultures). A côté de ces phénomènes exogènes, il y a eu les effets de facteurs internes, découlant principalement des options et stratégies de développement économique initiées, des politiques institutionnelles adoptées, de la conception et de la gestion des programmes de développement ou encore, de la forte croissance démographique et de problèmes d'ordres politique et social. Ces deux groupes de facteurs ont eu pour effets, d'un côté, la baisse des cours mondiaux des produits exportés, la suppression des prix préférentiels à l'exportation, le renchérissement des produits importés (détérioration des termes des échanges) et de l'autre, la forte instabilité de la production nationale face à une demande croissante. Ils ont au total affecté négativement les efforts de développement et créé d'importants déséquilibres de la balance des paiements. "