Performances à la Baisse: Les Africains S’attendent à Plus en Matière D’éducation / Declining Performance: Africans Demand More Government Attention to Educational Needs

Before the COVID-19 pandemic, sub-Saharan Africa was leading the world with impressive gains in primary school enrollment, though the continent still faced enormous challenges of equity and education quality. The pandemic threatens to wipe out two decades’ worth of progress on education, with millions of children set back by lengthy school closures, lack of access to distance learning, and the diversion of education funding to other priorities. But Afrobarometer survey findings from 34 African countries show that citizens’ satisfaction with their educational systems was declining even before the pandemic, as countries surveyed in 2019 and early 2020 record the same drops in public approval ratings as those surveyed since the onset of the pandemic. Overall, for the first time in more than two decades, a majority of respondents in an Afrobarometer survey round say their governments are failing them on education. / Avant la pandémie de COVID-19, l'Afrique subsaharienne était au premier rang mondial avec des progrès impressionnants en termes de taux d'inscription à l'école primaire, même si le continent devait encore relever d'énormes défis en ce qui concerne la parité et la qualité de l'éducation. La pandémie menace de réduire à néant les progrès accomplis en matière d'éducation depuis deux décennies, avec des millions d'enfants frappés de plein fouet par de longues interruptions des activités scolaires, le manque d'accès à l'enseignement à distance et le détournement du financement destiné à l'éducation en faveur d'autres priorités. Mais les résultats des enquêtes Afrobarometer réalisées dans 34 pays africains révèlent que la satisfaction des citoyens à l'égard de leur système éducatif était déjà en baisse avant la pandémie, dans la mesure où les pays sondés en 2019 et début 2020 enregistrent les mêmes baisses du taux d'approbation publique que ceux sondés depuis le début de la pandémie. Globalement, et pour la première fois depuis plus de deux décennies, une majorité des répondants à un round d'enquête d'Afrobarometer déclarent que leurs gouvernements les déçoivent en matière d'éducation.