This paper is also available in French: Développement minier et pétrolier et politiques de dépenses publiques au Niger : une analyse en équilibre général calculable dynamique. This study analyzes public spending options from mining and oil resources and their impact on economic variables in the Nigerien economy. The model is based on an updated Social Accounting Matrix for 2012 that takes into account the structural changes in the economy. To analyze the different policy options, we use a dynamic calculable general equilibrium model (CGE) that takes into account spillover effects of public investment. Two scenarios are analyzed: (1) public spending in road infrastructure and (2) investment in the agricultural infrastructure. Both scenarios are compared to a situation where there is no intervention and thus where revenues from mining and oil are allocated by the market. / Cette étude analyse les options de dépenses publiques à partir des ressources minières et pétrolières attendues et leurs répercussions sur les variables économiques. Elle se base sur une Matrice de Comptabilité Sociale mise à jour pour l’année 2012, tenant compte de 4 secteurs miniers et pétroliers. Afin d’évaluer les différentes options de dépenses publiques, nous utilisons un modèle d’équilibre général calculable dynamique récursif qui intègre les mécanismes de diffusion des externalités liées aux investissements dans les infrastructures. Nous analysons deux scénarios : l’un dans lequel l’État utilise une partie des recettes générées par l’extraction minière et pétrolière pour investir dans l’infrastructure routière du pays, et le second dans lequel l’État investit dans le secteur agricole. Ces deux scenarios sont comparés à un scénario de référence dans lequel il n’y a aucune intervention de l’État, et donc les ressources générées sont allouées par le marché.