L’intangibilité des Frontières Africaines à l’épreuve des Réalités Contemporaines / The Intangibility of Borders in the Face of Contemporary Realities

Open conflicts besetting Africa find their origin mainly in the struggle for power, the appropriation of natural resources or the issue of borders. After having been overshadowed during the first decades following African independence, thanks to the adoption by the OAU of the principle of the inviolability of borders, territorial disputes have resurfaced and underlie several conflicting situations across the continent. The application of this principle was always contested by Morocco, because of the peculiarity of the process of decolonization of its national territory, which spread over twenty years. This same principle is increasingly questioned to the point of encouraging the African Union in 2007 to adopt an Action Plan designed to encourage African States to proceed through negotiation on the demarcation of their borders. / Les conflits ouverts qui secouent le continent africain trouvent leur source essentiellement dans la lutte pour le pouvoir, l’appropriation des ressources naturelles ou la problématique des frontières. Après avoir été occultés pendant les premières décennies qui ont suivi les indépendances africaines, à la faveur de l’adoption par l’OUA du principe de l’intangibilité des frontières, les contentieux territoriaux ont refait surface et sous-tendent plusieurs situations conflictuelles à travers le continent. L’application de ce principe a toujours été contestée par le Maroc, en raison de la particularité du processus de décolonisation de son territoire national, étalé sur vingt années. Ce même principe est de plus en plus remis en cause au point d’inciter l’Union africaine à adopter en 2007 un Plan d’action destiné à encourager les Etats africains à procéder par la négociation à la démarcation de leurs frontières.