Within the framework of Turkey's policy of opening up to Africa, which began in 1998, Turkey is determined to increase and develop its political, economic, commercial and cultural relations with African countries. In this context, a strategy for the development of economic relations with African countries was prepared in 2003 by the Undersecretariat of State for Foreign Trade and subsequently the "Year of Africa" was declared in 2005 by the Turkish government. Turkey was granted observer status in the African Union the same year. Since then, Turkish influence in the continent has grown significantly, both diplomatically and economically. Therefore, it is important to analyze the Turkish-African relations that mobilize the relevant actors in the international scene. / Dans le cadre de la politique d’ouverture Turque à l’Afrique qui a commencé en 1998, la Turquie est déterminée à accroitre et développer ses relations politiques, économiques, commerciales et culturelles avec les pays africains. Dans ce contexte, une stratégie de développement des relations économiques avec les pays africains a été préparée en 2003 par le sous-secrétariat d’État au commerce extérieur et par la suite « l’Année de l’Afrique » a été déclarée en 2005 par le gouvernement Turc. La Turquie a obtenu le statut d’observateur à l’Union Africaine la même année. A partir de cette date, l’influence turque dans le continent a connu une expansion notable, tant sur le plan diplomatique qu’économique. De ce fait, il est important d’analyser les relations Turco Africaines qui mobilisent les acteurs pertinents dans la scène internationale.