Le Recours aux engrais en Afrique: les prix en question / Fertilizer Use in Africa: A Price Issue

African leaders have made many commitments to promote strong growth in the agricultural sector, with a focus on productivity, in particular by using fertilizers. Currently, progress is slow. Goals have not yet been reached in most countries, as the favorable conditions required to do so have not been created. Targeted action is needed to reduce transaction costs and to improve farmers’ access to fertilizers. However, such action will have limited impact without the introduction of appropriate technology packages and related services. Strategies should also be implemented to increase fertilizer production capacity within the continent and to accelerate the process of interconnecting its economies with transport infrastructure, in order to finally create a truly intra-African fertilizer market./ De nombreux engagements ont été pris par les dirigeants africains en vue d’induire une forte croissance agricole en mettant l’accent sur la productivité, notamment par le recours aux engrais. Actuellement, les progrès sont lents et les engagements pris ne sont, pour la majeure partie des pays, pas encore respectés, faute de non mise en place de conditions favorables à l’atteinte de ces objectifs. Des interventions ciblées sont nécessaires pour réduire les coûts de transaction et améliorer les conditions d’accès des agriculteurs aux engrais. Cela aura peu d’effet sans la mise en place de packages technologiques appropriés ainsi que des services connexes. Des stratégies doivent également être mises en œuvre pour améliorer les capacités de production d’engrais au sein du continent, accélérer la connexion de ses économies par des infrastructures de transport pour, enfin, créer un véritable marché d’engrais intra africain.