Le Profit plus Important que les Droits Humains? L’Extraction de l’or au Burkina Faso et la Responsabilité de la Suisse / Is Profit more Important than human rights? Gold mining in Burkina Faso and Switzerland's Responsibility

This study aims to show the impact of gold mining on people living nearby the mines of Burkina Faso. The study also shows how Swiss companies participate, as actors of global gold markets in this situation and focuses on the responsibility that the State must take on as well as the companies involved. Finally, it shows how current Swiss laws are not enough to ensure due diligence and prevent possible violations of human rights. The voluntary rules of the gold sector is examined as well as their effect. This study also aim to contribute to the possible draft solutions so that human rights violations in this context of gold mining do not recur./ Cette étude a pour objectif de montrer les répercussions de l’exploitation aurifère sur les populations qui vivent aux alentours des mines du Burkina Faso. Elle veut également illustrer la manière dont les entreprises suisses participent, en tant qu’acteurs du marché mondial de l’or, à cette situation et s’intéresse à la responsabilité que doivent endosser l’État et les entreprises impliquées. Enfin, elle montre en quoi les lois suisses actuelles ne suffisent pas pour garantir un contrôle diligent et empêcher des violations possibles des droits humains. Elle examine de près les règles volontaires du secteur de l’or et analyse leur effet. Par cette étude, nous visons aussi à contribuer à l’ébauche de solutions possibles afin que les violations des droits humains dans le contexte de l’exploitation aurifère ne se reproduisent plus.