Japan's relations with the Maghreb are fuelled by very diversified, uneven, vested interests in countries and societies that are of interest only to Japan, but whose importance is reinforced by their linkages with the African and Middle Eastern networks. The current decade is not the strongest time for these relationships. Cooperation between Japan and the Maghreb countries remains however significant. The development opportunities are considerable, but still unexploited. A lot of evidence suggests that Japan's foreign policy in the region has not yet been firmly defined, or that, perhaps by design, it seems to be settling into some generality. / Les relations du Japon avec le Maghreb sont alimentées par des éléments de projection très diversifiésrs , inégaux, vedes pays et des sociétés qui intéressent le Japon par eux-mêmes, mais dont l’importance est renforcée par leurs articulations avec les maillages, africain et moyen oriental. La décennie actuelle ne constitue pas le moment le plus fort de ces relations. La coopération entre le Japon et les pays du Maghreb reste significative, cependant. Les possibilités de développement sont considérables, mais encore inexploitées. Plusieurs éléments laissent penser que la politique étrangère du Japon dans la région n’a pas encore été fermement définie, ou que, peut-être à dessein, elle semble s’installer dans une certaine généralité.