La Libéralisation Commerciale a-t-elle un Impact sur le Comportement des étudiants Sud Africains ? / Does Trade Liberalization have an Impact on the Behavior of South African students?

This paper presents the impact of trade liberalisation on student behaviours in South Africa. We use a dynamic computable general equilibrium model and follow Bourguignon et al(2006) to link the education system and the labour market. Trade liberalisation has effects on prices and wage rates that would influence students in their decisions. We analyse the effects of a 20% tariff cut on students’ behaviours. In the short run, effects on students’ behaviours are weak. However, in long run, with an increase in skilled wage rate, secondary students are more stimulated to go on with their tertiary education in order to earn more. / Cet article analyse l’impact de la libéralisation commerciale sur le comportement des étudiants sud-africains, à l’aide d’un modèle d’équilibre général dynamique. Selon Bourguignon et al. (2006), le comportement des étudiants dépend de différentiels salariaux et des dépenses d’éducation du gouvernement. La libéralisation commerciale entraine des ajustements salariaux qui incitent les étudiants à rester dans le système éducatif, ou à intégrer le marché du travail. En étudiant les effets d’une baisse de 20% des droits de douane, nous montrons qu’à court terme, les effets sur le comportement des étudiants sont quasiment imperceptibles, les diplômés du secondaire ayant tendance à intégrer le marché du travail, au lieu de continuer leurs études. À long terme, cette situation change notablement car, avec l’augmentation des taux de salaire des travailleurs qualifiés, les étudiants sont davantage enclins à poursuivre leurs études après l’obtention de leur diplôme du secondaire.