l’Émission de l’Obligation Municipale à Dakar : Le Conte de Deux Cités / Dakar’s Municipal Bond Issue: A Tale of Two Cities

Municipal and central governments are being overwhelmed by the rapid growth of Africa’s cities. The provision of basic services to residents is worsening and strategic planning has been insufficient. Since the 1990s, widespread devolution has substantially shifted responsibility for coping with urbanization to local authorities, yet municipal governments across Africa receive a paltry share of national income with which to fulfill their responsibilities. Responsible and proactive city authorities are examining how to improve revenue generation and diversify their sources of finance. Municipal bonds may be a financing option for some capital cities, depending on the legal and regulatory environment, investor appetite, and the creditworthiness of the borrower and proposed investment projects. This Briefing Note describes an attempt by the city of Dakar, the capital of Senegal, to launch the first municipal bond in the West African Economic and Monetary Union (WAEMU) area, and considers the ramifications of the central government blocking the initiative./ La croissance des grandes villes d’Afrique est si rapide que les gouvernements centraux et municipaux s’en trouvent accablés. Il y a un manque de planification stratégique ; des lacunes dans la prestation de services de base aux résidents s’élargissent de plus en plus. Depuis les années 90, une décentralisation généralisée a beaucoup fait pour transférer la responsabilité de l’urbanisation aux autorités locales, alors qu’elles ne reçoivent qu’une part modique du revenu intérieur avec laquelle elles doivent s’acquitter de leurs responsabilités. Certaines autorités municipales – diligentes et proactives – sont en train d’étudier des moyens pour améliorer la génération des revenus ainsi que les possibilités de diversifier les sources de financement. Selon le contexte légal et réglementaire, l’appétit des investisseurs, ainsi que la solvabilité des emprunteurs et des projets d’investissement proposés, les obligations municipales seraient peut-être un mécanisme de financement valable pour certaines capitales d’Afrique. Ce Briefing Note décrit la tentative de la Ville de Dakar, capitale du Sénégal, de lancer la première obligation municipale de l’UEMOA (l’Union économique et monétaire ouest-africaine), tout en évaluant les répercussions du blocage de cette initiative par le gouvernement central.