Irrigation, Sécurité Alimentaire et Pauvrété Leçons Tirées de Trois grands Barrages en Afrique de l’Ouest / Irrigation, Food Security and Poverty: Lessons Learned from Three Large Dams in West Africa

This report presents field data from three large irrigation schemes in Mali, Senegal and Burkina Faso, which can help policymakers understand the project results and optimize public investment, both for the taxpayer and for the farmers themselves. In all cases, it is the governance of the perimeter and agricultural system (not the physical configuration of the infrastructure) who is involved. The report shows that answers to questions such as : what types of producers get the best results? what should the plot size be and what about land tenure? which credit systems and marketing would help farmers effectively, are necessary for improving sustainable production. Uncertainty about long-term climate scenarios, particularly in West Africa, also encourages the construction of dams to control variations in river flows. While the project documents of major developments are put ahead of their theoretical potential to meet the demand for food, this report proposes improvements to governance and support mechanisms for farmers, who will be needed to make the most of these expensive investments for the benefit of all. / Ce rapport présente des données de terrain tirées de trois grands périmètres au Mali, au Sénégal et au Burkina Faso, qui peuvent aider les décideurs à comprendre les résultats des projets et à optimiser l’investissement public, tant pour le contribuable que pour les agriculteurs eux-mêmes. Dans tous les cas, c’est la gouvernance du périmètre et du système agricole (et non la configuration physique de l’infrastructure) qui est en cause. Le rapport montre que les réponses à des questions comme quels types de producteurs obtiennent les meilleurs résultats?, quelle devrait être la taille des parcelles et avec quel régime foncier ? et quels systèmes de crédit et de commercialisation aideraient efficacement les agriculteurs ? sont nécessaires pour améliorer durablement la production. L’incertitude sur les scénarios climatiques à long terme, notamment en Afrique de l’Ouest, incite également à construire des barrages pour contrôler les variations des débits fluviaux. Alors que les documents de projet des grands aménagements mettent en avant leur potentiel théorique pour répondre à la demande alimentaire, ce rapport propose des améliorations à apporter à la gouvernance et aux mécanismes d’appui aux agriculteurs qui seront nécessaires pour tirer le meilleur parti de ces investissements coûteux au profit de tous.