The Coronavirus (COVID-19) pandemic crisis has shaken the global conscience. No country in the world is spared and no social class is immune. The response measures recommended and applied around the world, compete with each other in roughness, firmness and severity to contain the spread. From the epidemic to the pandemic, the COVID-19 came to expose the vulnerability of the human species supposed to be greater than all other. The health crisis brings with it an economic crisis and a societal cry without precedent in world history, both simultaneously and combined! The level of widespread risk achieved so far, highlights the common fate of our collective humanity. Earth is our common home, let's take care of it all, declared Pope Francis in his encyclical "LAUDATO SI", published on May 24, 2015 in Rome, echoing the main message of the 3rd summit of the earth held in Rio de Janeiro at Brazil in 1992. Cameroon having fatally joined the peloton of the first African countries affected, mainly by people from outside the country, took a series of strong measures, applicable from Wednesday, March 18, 2020 for a period of 15 days renewable. Thirteen (13) drastic measures were adopted at the end of a Council of Ministers chaired by the Prime Minister, Head of Government under the close supervision of the President of the Republic of Cameroon.The latter had announced the colors to prepare the spirits in a message by tweet on the morning of March 17./ La crise de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) est donc venue bousculer la conscience universelle. Aucun pays au monde n’est épargné et aucune classe sociale n’est à l’abri. Et les mesures de riposte préconisées et appliquées à travers la planète rivalisent de rugosité, de fermeté et sévérité pour contenir la propagation. De l’épidémie à la pandémie, le Covid19 est venu mettre à nu la vulnérabilité de l’espèce humaine supposée être supérieure aux autres. La crise sanitaire entraine avec elle une crise économique et une crie sociétale sans précédent dans l’histoire du monde et de manière simultanée et combinée ! Le niveau de risque généralisé atteint jusque-là remet en lumière le sort commun de notre humanité collective. La terre est notre maison commune, prenons soin tous ensemble, rappelait le Pape François dans son encyclique « LAUDATO SI », publiée le 24 mai 2015 à Rome, reprenant en écho le message principal du 3e sommet de la terre tenu à Rio de Janeiro au Brésil en 1992. Le Cameroun ayant fatalement rejoint le peloton des premiers pays africains touchés, essentiellement par des personnes venues de l’extérieur du pays, a pris une série de mesures fortes, applicables dès le mercredi 18 mars 2020 pour une période de 15 jours renouvelables. Treize (13) mesures drastiques arrêtées à l’issue d’un conseil des Ministres présidé par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement sous la supervision étroite du Président de la République du Cameroun. Ce dernier avait à cet effet annoncé les couleurs pour préparer les esprits dans un message par tweet dans la matinée du 17 mars.