Impact de l'Accès au Microcrédit sur le BienÊtre des Ménages et l'Évolution de la Pauvreté au Cameroun: / Impact of Access to Microcredit on the Well-Being of Households and Poverty Change in Cameroon: 2001-2007001-2007 /

Using data from the second and third Cameroonian household surveys, this study analyzes the relationship between access to microcredit, household wellbeing, and poverty change in Cameroon. It uses a combination of two methods of analysis: the instrumental variable method for controlling the potential endogeneity of access to increased microcredit by correcting for selection bias; and a method for breaking down poverty change into intra-growth, intra-redistribution, and inter-sector mobility components based on Shapley's value. The latter is based on comparison of evidence-based and hypothetical/ non-factual distributions. The key findings reveal that access to microcredit: (i) significantly and positively affects the level of well-being of households and financial inclusion, particularly through education; (ii) has an impact on poverty change and that this effect is brought about by the redistribution component and primary sector; (iii) positively and significantly influences the intra-sector redistribution component of poverty change through the intra-sector growth and mobility components. / En utilisant les données des deuxième et troisième enquêtes sur les ménages camerounais, cette étude analyse la relation entre l'accès au microcrédit, le bien-être des ménages et l'évolution de la pauvreté au Cameroun. Elle utilise une combinaison de deux méthodes d'analyse : la méthode des variables instrumentales pour contrôler l'endogénéité potentielle de l'accès à un microcrédit accru en corrigeant le biais de sélection ; et une méthode pour désagréger le changement de la pauvreté en composantes de croissance intra, de redistribution intra et de mobilité intersectorielle basée sur la valeur de Shapley. Cette dernière est basée sur la comparaison de distributions fondées sur des preuves et de distributions hypothétiques/non factuelles. Les principales conclusions révèlent que l'accès au microcrédit : (i) a un effet positif et significatif sur le niveau de bien-être des ménages et l'inclusion financière, notamment par le biais de l'éducation ; (ii) a un impact sur le changement de la pauvreté et que cet effet est provoqué par la composante de redistribution et le secteur primaire ; (iii) influence positivement et significativement la composante de redistribution intra-sectorielle du changement de la pauvreté à travers les composantes de croissance et de mobilité intra-sectorielles.