Fermeture des Marchés Hebdomadaires (loumas) et Impacts sur la Sécurité Alimentaire des Populations Rurales/ Closure of Weekly Markets (loumas) and Impacts on Rural Food Security

To ensure regular monitoring of family farms to assess the impact of this COVID-19 pandemic on their professions and lifestyles and their resilience strategies, the NRNC and IPAR initiated the "Farmer Expert Debate on the Effects of COVID-19". Each week, a theme is chosen, and the topic is then discussed in the WhatsApp group of the CNCR, with the intervention of one or more guests. The information collected during the discussions is shared on several media platforms: newsletters, notes of inquiry, internal debates and press briefings aiming to make alternative proposals. After the first debate took place on Saturday 02 May, the CNCR and IPAR organized a second debate Saturday 09 May with the theme: "Closing of markets weekly and impacts on the food security of rural populations”. The debate started at 10:00 a.m. and ended at 1:30 p.m. in the WhatsApp group of CNCR, which brings together more than 250 participants made up of peasant leaders, state agents and NGOs, development partners, etc. present throughout the country. 25 members of the group intervened to ask questions and to bring their contributions to the debate./[Titre en Francais: 2ème Débat d’experts paysans sur les impacts du COVID-19 Thème Fermeture des Marchés hebdomadaires (loumas) et impacts sur la Sécurité alimentaire des populations rurales] Pour assurer un suivi régulier des exploitations agricoles familiales afin d’évaluer les incidences de cette pandémie du COVID-19 sur leurs professions et leurs modes de vie mais leurs stratégies de résilience, le CNCR et IPAR ont initié le « Débat d’experts paysans sur les effets du COVID-19 » ou Mbass mi ak Mbay mi en wolof. Ainsi, chaque semaine une thématique est choisie pour en faire un sujet de discussion dans le groupe WhatsApp du CNCR, avec l’intervention d’un ou de plusieurs invités. Les informations collectées en cours des débats sont partagées sur plusieurs supports: bulletins d’information, notes d’interpellation, débats internes et points de presse dans le but de faire des propositions alternatives. Après un premier débat qui a eu lieu le samedi 02 mai, le CNCR et IPAR ont organisé un second débat ce samedi 09 mai sur la thématique : « Fermeture des marchés hebdomadaires et impacts sur la sécurité alimentaire des populations rurales ». Le débat a démarré à 10h00 mn et a pris fin à 13h30mn dans le groupe WhatsApp du CNCR qui regroupe plus de 250 participants composés de leaders paysans, agents de l’État et d’ONG, partenaires au développement, etc. présents sur toute l’étendue du territoire national. 25 membres du groupe sont intervenus pour poser des questions ou apporter leurs contributions au débat.