Efficience de production du secteur informel non-agricole et réduction de la pauvreté au Cameroun / Production efficiency of non-agricultural informal sector and poverty reduction in Cameroun

This study analyzes the production of non-agricultural informal sector in Cameroon and determines how it’s efficiency can help improve living standards in Cameroon. For this purpose, data envelopment analysis (DEA) was used to measure the level of efficiency. Then we appreciate the potential impact of eliminating the inefficiency on living standards by comparing the levels of poverty and inequality obtained from the observed distribution of income on the labor market with those resulting from the assumption of efficiency of all informal units studied, the level of investment remains the same. We emphasise the determinants of efficiency in a third axis. It appears from the study a low level of efficiency with an average score of 0.40. Improving the efficiency of these units could reduce poverty by 19%. / Cette étude analyse la production du secteur informel non-agricole camerounais et détermine dans quelle mesure son efficience peut contribuer à améliorer les niveaux de vie au Cameroun. A cet effet, les techniques d’enveloppement des données (Data Envelopment Analysis, DEA) ont été utilisées pour mesurer le niveau d’efficience. Nous apprécions ensuite l’impact que pourrait avoir l’élimination de l’inefficience sur les niveaux de vie en comparant les niveaux de pauvreté et d’inégalité obtenus de la distribution de revenus observée sur le marché du travail avec ceux résultant de l’hypothèse d’efficience de toutes les unités informelles étudiées, le niveau d’investissement restant identique. Nous élucidons les déterminants de l’efficience dans un troisième axe. Il ressort de l’étude un faible niveau d’efficience avec un score moyen de 0,40. L’amélioration de l’efficience de ces unités pourrait réduire la pauvreté de 19%.