Effet Coupe du Monde: Une Nouvelle piste de Réflexion à la Quête d'une Stratégie de Déconfinement Efficace/ The World Cup Effect: A New Avenue of Thought in Search of an Effective De-confinement Strategy

We explore a new avenue that could contribute to an effective de-confinement in the context of COVID-19. This phenomenon is known as the ‘World Cup Effect’. We first define this phenomenon and highlight its existence and its possible amplifying effect with regard to the spread of the pandemic, in light of the number of infected cases recorded at the pandemic’s peak, and the duration before reaching its highest level. Based on hypothetical scenarios in terms of the initial conditions at the lockdown exit, we show that under constant probability of infection, the World Cup Effect always results in a higher number of infected cases at peak (Δy>0), and in a shorter period before the peak is reached (Δx<0). Finally, we discuss the elements that can contribute to mitigating this effect. Partial or complete lockdown lifting should be accompanied by the maintenance of social-distancing measures and the use of face masks, limitation of contacts, cautious management of population flows and special control, if not closure, of mass gathering places, including ‘Moussems’, cinemas, stadiums, and schools./ Ce travail vient explorer une nouvelle piste qui pourrait contribuer à une levée de confinement efficace. Il s’agit d’un phénomène que l’on appelle "effet coupe du monde". Nous définissons, d’abord, ce phénomène, montrons son existence et son éventuel effet amplificateur au regard de la progression de la pandémie, en termes de nombre de cas infectés au pic et la durée encourue avant son atteinte. Partant de scénarios hypothétiques, en ce qui concerne les conditions initiales à la sortie du confinement, nous montrons qu’à probabilité constante d’infection, l’effet coupe du monde se traduit toujours par un nombre de cas infectés plus important au pic (Δy > 0) et une durée plus réduite avant son atteinte (Δx < 0). Nous discutons, enfin, des éléments pouvant contribuer à l’atténuation dudit effet. Cette discussion soutient que la levée du confinement, partiellement ou complètement, devrait s’accompagner du maintien des mesures de « distanciation sociale » et du port des masques, la limitation des contacts, la gestion prudente des flux de personnes et un contrôle particulier, voire une fermeture, des lieux des grands rassemblements, tels que les ‘Moussems’, les cinémas, les stades, les écoles, etc.