De la Necessite d'Élaborer une Politique Fonciere: Points de Vue des Acteurs Non Gouvernementaux (Ang) Sur les Enjeux d'une Reforme Fonciere au Senegal / The Necessity to Formulate a Land Policy: Views of Non Governmental Actors on Issues of Land Reform i

The main objective of this study is to assess qualitatively and quantitatively, potential contributions of the diaspora in the overall strategy development of Cameroon and the legitimate expectations of the diaspora to create frameworks for dialogue and cooperation with the homeland. The testimonies collected from the civil society actors indicate that their intervention helped to put the debate on the land issue in the open. The emphasis is on the need to secure the dominant forms of peasant agriculture, while leaving room for other economic actors, including private investors. Some people are of the opinion that the emerging challenge of large scale land transactions brings the particular vulnerability to family owned land holdings to a cutting edge. For this reason, land reform has major challenges to ensure secure access to land, especially for family farmers. Particular areas of rural land must be secured for small farmers as well as good governance of land, especially with the case of mentoring the new phenomenon of land grabbing. Secured land can be an important asset for access to sources of funding and delude agricultural investment, but also promote rural employment. / L’objectif principal de cette étude est d’apprécier, qualitativement et quantitativement, les apports potentiels de la diaspora dans la stratégie globale de développement du Cameroun et des attentes légitimes de cette diaspora pour créer des cadres de dialogue et de coopération avec la mère-patrie.Les témoignages recueillis auprès des acteurs de la société civile indiquent que leur intervention a permis de poser le débat sur la question foncière dans l’espace public, en mettant l’accent sur la nécessité de sécuriser les formes d’agriculture paysanne dominantes, tout en laissant de la place aux autres acteurs économiques, notamment les investisseurs privés.De l’avis de certains d’entre eux, le défi émergent des transactions foncières à vaste échelle confère une acuité particulière à la vulnérabilité foncière des exploitations familiales. Pour cette raison, «la réforme foncière a pour principaux enjeux d’assurer un accès sécurisé au foncier, surtout pour les producteurs familiaux, une sécurisation des terres rurales notamment pour les petits paysans et la bonne gouvernance des terres, avec surtout l’encadrement des nouveaux phénomènes d’accaparement de terres. Le foncier sécurisé peut constituer un actif important pour avoir accès aux sources de financement et accroire l’investissement agricole, mais aussi promouvoir l’emploi rural.