Contribution des Facteurs et de la Productivité Globale des facteurs à la Croissance Agricole au Maroc: une Evaluation comparée Intersectorielle et inter pays

Morocco's economic and social progress depends on growth objectives in agriculture, a priority sector in development strategies and policies. Moreover, the gains in total factor productivity are decisive for the improvement of the standard of living. This research work analyzed the evolution of the performance of the agricultural sector in Morocco, by studying the relative contributions of the factors of production and the total productivity of the factors. This by observing what happens in the other two sectors of the economy over the period 1989-2014. To do this, the work adopted a comparative approach to situate Moroccan performance in the Mediterranean region and also observed how the last international financial crisis affected factor contributions to growth by sector. Following the use of the perpetual inventory method, to estimate the capital stock, and econometric methods, to obtain an adjusted measure of land that takes into account the relative differences in productivity. English title: Contribution of Factors and Overall Factor Productivity to Agricultural Growth in Morocco: A Comparative Intersectoral and Inter-country Assessment/ Le progrès économique et social du Maroc passe par des objectifs de croissance dans l’agriculture, secteur prioritaire dans les stratégies et les politiques de développement. Plus encore, les gains de productivité globale des facteurs sont déterminants pour l’amélioration du niveau de vie. Le présent travail de recherche a consisté à comprendre l’évolution de la performance du secteur agricole au Maroc, en étudiant les contributions relatives des facteurs de production et de la productivité globale des facteurs. Ceci en observant ce qui se passe au niveau des deux autres secteurs de l’économie sur la période 1989-2014. Pour ce faire, le travail a adopté une approche comparative pour situer les performances marocaines dans la région méditerranéenne et a aussi observé comment la dernière crise financière internationale a affecté les contributions factorielles à la croissance par secteur. Suite à l’utilisation de la méthode de l’inventaire perpétuel, pour estimer le stock de capital, et de méthodes économétriques, pour obtenir une mesure ajustée de la terre qui tient compte des différences relatives de productivité, l’approche méthodologique de la comptabilité de la croissance ou Growth Accounting a été employée pour l’estimation des gains de productivité globale des facteurs et la déduction des contributions relatives des facteurs à la croissance.