Africa adopted an industrialization strategy, and committed to implement Agenda 2063 and Sustainable Development Goals (SDGs), all of which require adequate funding. Given that no African country fully achieved all the Millennium Development Goals (MDGs) largely due to funding constraints, domestic resource mobilization is therefore a very critical issue.Thus African governments are responsible for ensuring that national and continental development programmes are fully implemented, hence should mobilize sufficient resources to fund them. The public sector achieves this mandate through taxation and other forms of public revenue generation. In ensuring sustainable mobilization of domestic resources including curbing of illicit financial flows, accountable governments are necessary. This policy brief highlights the key capacity messages and policy recommendations pertinent to domestic resource mobilization which African Governments need to pay attention to. / Afrique a adopté une stratégie d’industrialisation et s’est engagée à mettre en oeuvre l’Agenda 2063 et les Objectifs de développement durable (ODD), qui exigent tous un financement adéquat. Étant donné qu’aucun pays africain n’a pleinement réalisé tous les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en grande partie à cause des contraintes de financement, la mobilisation des ressources est donc une question très essentielle. La mobilisation des ressources est définie comme étant la mobilisation de l’épargne à partir de ressources intérieures et leur affectation aux investissements économiquement et socialement productifs ainsi que la comptabilisation de ladite allocation. L’Afrique a la capacité de financer adéquatement ses programmes de développement à partir de son propre réservoir de ressources (Rapport sur les capacités en Afrique, 2015). Les gouvernements africains doivent donc veiller à ce que les programmes nationaux et continentaux de développement soient pleinement mis en oeuvre et doivent mobiliser en conséquence des ressources suffisantes pour les financer. Le secteur public réalise ce mandat grâce à la fiscalité et d’autres formes de production de recettes publiques. Pour assurer la mobilisation durable des ressources intérieures, y compris la lutte contre les flux financiers illicites, des gouvernements responsables sont nécessaires.